mercredi, août 30

Tendance mode et petite leçon d'histoire : la manche bouffante !


Une des tendances qui perdure me ravit : la manche bouffante ou manche ballon. Certes, elle n'est pas très facile à porter quand on doit enfiler une veste par-dessus mais tellement jolie et élégante qu'on le lui pardonne.

Passionnée d'art et d'histoire, je la croise souvent au gré de mes recherches dans ces domaines et elle me plait toujours, chaque fois que je la vois. Même si je me dis que ça ne devait pas être très confortable. Sans parler du côté pratique !

Qu'à cela ne tienne, j'aime les jeux de manches en général et les manches bouffantes en particulier.


Elles ont commencé à fleurir sur les podiums en hiver, puis au printemps dernier.


 Marni

 Dolce & Gabbana

 Kiev Fashion Days

 Valentino

 Y/Project 

Jacquemus 

Style Haus

Veronique Branquinho 

Johanna Ortiz


Désormais, on voit des manches originales un peu partout, et cela m'enchante !






 En boutique (Cette partie N'EST PAS sponsorisée) 

Pixie Market

Moda Operandi

Rejina Pyo

Asos

Mango

Zara


Mais elle existait déjà bien avant nous !


- A la Renaissance -

Pour la petite histoire, il était courant à l'époque de posséder plusieurs paires de manches que l'on changeait selon l'envie, ce qui permettait avec deux robes et une dizaine de paires de manches de créer de très nombreuses tenues. 

Certains disent que c'est de cette pratique que vient l'expression "C'est une autre paire de manche" qui veut dire que quelque chose n'est pas facile, par opposition aux manches qui étaient faciles à changer.


Hans Holbein l'Ancien 
Le Martyr de Saint Sébastien (Détail) - 1516

Hans Holbein le Jeune
Laïs de Corinthe (Une célèbre courtisane durant l'Antiquité) - 1526

Hans Holbein le Jeune 
Portrait de Jeanne Seymour, 3e épouse du roi Henri VIII d'Angleterre - 1536

Hans Holbein le Jeune 
Portrait d'Anne de Clèves, 4e épouse du roi Henri VIII d'Angleterre - 1539

Jean Clouet 
Portrait de François Ier, Roi de France - 1530

Georges Gower 
Portrait d'Élisabeth Ire (Reine d'Angleterre) - 1588


- A la Belle époque -

La tendance de la manche bouffante revient, de manière surdimensionnée, à la fin du 19e siècle. Toute l'originalité de la tenue se trouve dans d'énormes manches, qui peuvent atteindre 1 mètre de diamètre. On les appelle aussi Manches Gigot.

La Mode Illustrée - 1895

La Mode Illustrée - 1895

Cléo de Mérode (Célèbre danseuse et icône de beauté de la Belle époque)


Cette tendance tend à disparaître dès 1898, mais elle revient de loin en loin, pour mon plus grand plaisir.

Robes du soir Schiaparelli - 1930

Blouse Marcel Rochas - 1950


Sources : Carnet de Dame Catherine - Vogue Paris - Histoire de la Mode - A la Recherche des Modes Perdues - Pinterest - Wikipédia

4 commentaires:

  1. Petite histoire de la mode... bien illustrée ! Original ce thème et chouette post !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !! Et oui, j'aime bien changer la ligne éditoriale du blog de temps en temps : il faut varier les plaisirs ! :)

      Supprimer
  2. Ostrya9.9.17

    Très sympatique petit écart. Cela me rappelle un pull trico aux manches légèrements bouffantes qui fait parraître ma taille plus fine. ^^ Mon pull, 10 ans d'âge est élimé. Si la mode y revient je ne dirais pas non...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La mode est revenue Ostrya. Il y a de la manche bouffante partout en boutiques. Si cela te tente, tu n'auras pas de mal à trouver un pull du même genre au goût du jour.
      Moi je me suis laissée tenter par un joli chemisier blanc, genre cache-coeur à manches bouffantes et grosse ceinture dans le même tissu : taille fine garantie en effet :)

      Supprimer

VOS ARTICLES FAVORIS